Tricot // Snood masculin torsadé

Une fois n’est pas coutume, j’ai tricoté un snood !  Mais ce coup-ci, je l’ai fais pour mon n’amoureux. Oui, je me suis dis que j’allais être gentille et éviter d’en tricoter encore un pour moi. :p

1(2)J’ai craqué devant ce modèle issu du catalogue Phildar « Spécial Accessoires » n°114.

Pour le tricoter, on a besoin d’aiguilles n°7 (circulaires ou droites) et d’une aiguille à torsades, ainsi que de 3 pelotes de laine « Frimas » coloris « noir ». Niveau technique, ce snood se résume à des torsades et du jersey.

4

Ce qui m’a plu dans ce snood, c’est le coté original et asymétrique dû à une moitié tricotée avec des torsades, et l’autre avec un simple jersey.

2

5

Ce jeu de torsades entremêlées est plutôt simple à réaliser en suivant le diagramme du catalogue, et je trouve le rendu plutôt joli. Pas vous ?

3

7

A mi-chemin, il faut faire des diminutions et continuer en jersey jusqu’à ce que le tricot mesure environ 70 cm.

8Evidemment, le moment crucial de la couture fini par arriver. Je dois avouer que c’est quelque chose que je déteste car je ne suis jamais satisfaite du résultat … Pour le coup, je ne trouve pas ça catastrophique, mais c’est pas une réussite non plus.

9Le chéri aime beaucoup son snood, et c’est tout ce qui m’importe. 🙂

Qu’en pensez-vous ?

Qu’est-ce que vous tricotez en ce moment ?

Tricot // Burgundy Scarf <3

Après quasiment un mois d’absence (honte à moi…), je reviens avec un article dédié à mon dernier ouvrage au tricot : une écharpe !

L’automne est revenu, et apporte avec lui des températures plus que douces … Une bonne raison pour ressortir les aiguilles et se mettre au travail !

En feuilletant le dernier catalogue Phildar « spécial accessoires », je suis tombée sur une écharpe à franges, plutôt longue et qui avait l’air bien épaisse. La couleur parfaite ? Du bordeaux évidemment ! C’est une couleur que j’aime particulièrement et qui représente merveilleusement bien l’automne.

A la base (vous comprendrez bientôt pourquoi), cette écharpe se tricote avec 6 pelotes RAPIDO (sans les franges), et 1 pelote PHIL LIGHT. J’ai choisi respectivement les coloris Grenat et Pourpre.

DSC_0009(1)

DSC_0079(1)

Concernant l’écharpe elle-même, il faut monter 35 mailles, et tricoter en côtes anglaises sur 170 cm avec deux fils en même temps : PHIL LIGHT et RAPIDO. On rajoutera des franges à la fin et … à moi le froid !

DSC_0063(1)

Mais je vais vous avouer une chose : je ne fais JAMAIS d’échantillon avant de me lancer dans un ouvrage. Résultat (voilà la raison du « à la base » un peu plus haut) ? Arrivée à bout de mes 6 pelotes initiales, je me suis rendue compte que j’étais encore loin des 170 cm que devait faire l’écharpe. Pourquoi ? Tricotant assez lâche, en montant les 35 mailles, je me retrouve avec une écharpe d’une largeur de 50 cm au lieu de … 35 ! Merdoum Cacadoum.

Hop hop hop, on retourne vite chez Phildar racheter 8 pelotes : 7 RAPIDO et 1 PHIL LIGHT. Quitte à avoir une écharpe bien large (50 cm), autant qu’elle soit aussi bien longue (260 cm sans les franges…). Promis ça reste une écharpe et non pas un plaid !

DSC_0014(1)

Compte tenu de la longueur de l’écharpe, je ne savais pas trop pour quelle longueur de franges opter… 10 cm : trop petit ? 20 cm : trop long ? Evidemment au moment de ce dur choix, l’Amoureux n’est pas vraiment d’une grande aide… Tant pis. Soyons folle. Coupons la poire en deux : 15 cm !

Il m’a fallu une pelote complète pour faire les franges de chaque côtés en prenant 3 brins de 35 cm repliés en 2. J’avais au total 36 franges…

DSC_0012(1)

DSC_0070(1)

DSC_0091(1)

 15 pelotes  et 290 cm plus tard, voici le résultat…

DSC_0028(1)

Personnellement, je la trouve douce, épaisse donc bien chaude. Froid, je t’attends de pieds fermes ! 😀

A vos fils, à vos aiguilles, tricotez !

Tricot // Snood à franges

Aujourd’hui je vais vous parler de mon tout premier snood !

Lorsque j’ai décidé de franchir le cap et de me lancer au tricot, je me suis rendue chez Phildar pour avoir des conseils.  Je suis tombée sur une jeune vendeuse qui venait justement de commencer d’apprendre à tricoter. Elle m’a aiguillé vers le livre « Je débute au tricot », qui est plutôt bien fait. J’hésitais avec « La Bible du tricot » que je trouvais plus complet, mais elle m’a dit que c’était mieux lorsque l’on avait déjà les bases. En regardant les pelotes pour me faire la main, mes yeux se sont posés sur les kits « Knit It », et parmi eux un snood à franges. Selon la pochette, il est « facile » à réaliser et convenait aux débutantes. Qu’à cela ne tienne, je l’ai pris ! Je suis donc repartie avec des aiguilles, un livre, le kit et assez de pelotes pour faire une écharpe (que je n’ai finalement jamais faite faute de patience… Oui, je souhaiterais qu’elle soit terminée à peine commencée…).

Avant de me lancer dans la confection du snood, je me suis entraînée 2-3 jours sur une pelote basique à essayer déjà de monter les mailles, puis s’exercer au point mousse sur quelques rangs, puis au jersey, et finalement finir par rabattre les maille. Je ne cache pas que j’étais plutôt contente de mon entrainement malgré les quelques trous dus à des mailles manquées… #pleinedespoir

Bref, parlons du kit en lui-même : le snood « Teddy » à franges. Ce kit comprend 2 pelotes Phil Teddy coloris naturel (pour le col en lui même), et 1 pelote Lambswool coloris lin (pour les franges). Il se tricote avec des aiguilles n°7 en point jersey.

DSC_0012-1

DSC_0023-1

Le col en lui-même fait 65 cm de tour sur 30 cm de hauteur, auquel on ajoute environ 20 cm de franges. Il est le résultat d’un montage de 67 mailles tricotées en jersey sur  30 cm de hauteur avant de les rabattre souplement et de fermer le snood en couture invisible.

DSC_0050-1

Pour les franges, j’ai pris 10 brins d’environ 40 cm. J’ai piqué avec un crochet sur l’envers dans le premier rang du bas du snood, puis à travers la boucle formée par les brins pliés en deux. J’ai fais passer à travers la maille du snood cette boucle et j’ai ensuite ramené l’extrémité des brins dans la boucle formée, puis tiré sur ceux-ci pour serrer. J’ai recommencé l’opération tous les 2 cm jusqu’à ce que tout le tour soit fait. On peut s’amuser à faire des tresses dans les franges si l’on préfère !

DSC_0039-1

Comment trouves-tu ce snood ?

Quel est le premier ouvrage que tu as tricoté ?

Tricot // Snood en point de sable

Aujourd’hui je vais vous présenter l’un des premiers snoods au tricot que j’ai réalisé l’année dernière. Je suis plutôt contente de mon travail pour le coup, et il va faire son grand retour lors des premières fraîcheurs de cette année ! 🙂

DSCN0619(1)

Il s’agit d’un modèle que j’avais repéré dans le catalogue Phildar « Je débute au tricot ».

Il se tricote en point de sable.

Le point de sable consiste à alterner un rang de mailles endroit, puis un rang de mailles endroit et envers alternées. Ces deux rangs sont toujours répétés.

Pour avoir le rendu attendu, il faut monter un nombre de mailles impairs.

1er rang : tricoter toutes les mailles à l’endroit

2e rang : 1 maille endroit, ramener le fil devant en passant entre les aiguilles, 1 maille envers, ramener le fil derrière en passant entre les aiguilles, et ainsi de suite.

Répéter toujours ces deux rangs.

final

Et vous, vous tricotez ?